Les faux tatouages

La musique adoucit les moeurs, mais elle soigne aussi les blessures de l’âme. Pour son premier long métrage de fiction, Pascal Plante en fait une émouvante démonstration, observant l’amour et le hasard unir une fille à la belle légèreté (Rose-Marie Perreault) à un garçon (Anthony Therrien) rongé par le doute, et en proie à ses nombreux démons. Ils ne seront pas tous illustrés de façon explicite dans cette chronique d’une romance éphémère, à l’image de leurs tatouages et ponctuée de musiques de tous les styles, des plus féroces aux plus mélancoliques. En somme, le récit d’une rédemption, sans tambour ni trompette, ou si peu.

Notre critique complète

Horaire en salles

Les faux tatouages

★★★ 1/2

Drame de Pascal Plante. Avec Anthony Therrien, Rose-Marie Perreault, Brigitte Poupart, Nicole Sylvie Lagarde. Québec, 2017, 87 minutes.