Un jury prêt pour célébrer 70 ans de Cannes

Le président du jury du Festival de Cannes, Pedro Almodóvar (à gauche), et d'autres membres du jury
Photo: Agence France-Presse Le président du jury du Festival de Cannes, Pedro Almodóvar (à gauche), et d'autres membres du jury

Autour du président, l’Espagnol Pedro Almodóvar, c’est un jury très éclectique qui délibérera le 28 mai pour octroyer sa Palme d’or au 70e Festival de Cannes. Outre l’actrice américaine Jessica Chastain, au nom déjà dévoilé, on retrouve notamment la grande oubliée du palmarès cannois de l’an dernier, l’Allemande Maren Ade, repartie les mains vides avec son film Toni Erdmann, chouchou des festivaliers.

Sa présence au jury comble cette lacune, comme la présidence d’Almodóvar comble son injuste absence au panthéon des palmés d’or. On peut en dire autant pour celle du cinéaste et scénariste italien Paolo Sorrentino, Prix du jury pour Il Divo, mais dont les derniers films La grande Bellezza (oscarisé), et Youth avaient été ignorés par le jury cannois.

La Française Agnès Jaoui, actrice, cinéaste, scénariste et chanteuse, qui a longtemps formé un duo-choc de réalisateurs à l’humour grinçant avec Jean-Pierre Bacri (Un air de famille, Le goût des autres), est du lot. Également le puissant cinéaste de la Corée du Sud Park Chan-wook (Old Boy, qui reçut le Grand Prix du jury, Mademoiselle). L’acteur afro-américain Will Smith (Men in Black, Suicide Squad) est de la partie, ainsi que l’actrice chinoise Fan Bingbing (Shaolin, X-Men — Days of Future Past). Le grand compositeur de musique franco-libanais Gabriel Yared (Le patient anglais, La vie des autres) complète le jury de l’importante édition anniversaire qui se déroulera sur la Croisette du 17 au 28 mai.