Des Québécois primés à Angoulême

Les acteurs Lou-Pascal Tremblay et Antoine-Olivier Pilon entourent Yan England, réalisateur de «1:54».
Photo: Yohan Bonnet Agence France-Presse Les acteurs Lou-Pascal Tremblay et Antoine-Olivier Pilon entourent Yan England, réalisateur de «1:54».

De nombreux Québécois ont été récompensés pour leur travail dans le cadre de la neuvième édition du Festival du film francophone d’Angoulême, dans le centre de la France, qui se terminait dimanche.

Le tout premier long métrage du scénariste et réalisateur Yan England, 1:54, a remporté deux prix, dont le Valois Magelis, décerné par un jury étudiant.

L’acteur Antoine Olivier Pilon, qui tient un rôle dans le film d’England, a, pour sa part, décroché le Valois du meilleur acteur. Dans ce film, qui doit prendre l’affiche au Québec le 13 octobre prochain, le jeune comédien, qu’on a notamment pu voir dans Mommy de Xavier Dolan, partage l’écran avec Sophie Nélisse et Lou-Pascal Tremblay.

Le dernier film de Louis Bélanger, Les mauvais herbes, a, lui aussi, récolté les honneurs en récoltant deux prix, soit celui du meilleur scénario et celui décerné par le public. Son film, qui met en scène Alexis Martin, Gilles Renaud et Luc Picard, a été présenté sur nos écrans en début d’année. Il avait alors obtenu un bon accueil, tant de la part du public que de la critique.

Meilleur court métrage

Le cinéaste d’animation Theodore Ushev repart, de son côté, avec le Valois René Laloux qui récompense le meilleur court métrage pour son plus récent film Vaysha l’aveugle.

La plus haute distinction a été remise au Suisse Claude Barras pour son film d’animation Ma vie de courgette.

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.

1 commentaire
  • Louise Collette - Abonnée 29 août 2016 09 h 24

    Bravo

    Bravo aux Québécois, qui nous font honneur.