British Academy Film Awards - Le Retour du roi sacré meilleur film

Peter Jackson
Photo: Agence Reuters Peter Jackson

Londres — Le Seigneur des anneaux, le retour du roi, de Peter Jackson, a reçu, hier soir à Londres, le prix du meilleur film de l'année 2003 au cours de la cérémonie des British Academy Films Awards, équivalent britannique des Oscars américains.

«C'est tellement fantastique, nous étions une bande de Kiwis [ndlr: surnom des Néo-Zélandais] à faire ce film avec de l'argent américain», a déclaré le réalisateur Peter Jackson, «tout en étant très conscients que nous étions en train de travailler sur l'un des livres les plus appréciés de Grande-Bretagne».

Le comédien Bill Murray a remporté le prix du meilleur acteur pour son rôle dans le film de Sofia Coppola, Lost in Translation, qui se déroule au Japon.

Le prix de la meilleure actrice a été attribué à Scarlett Johannson, qui tenait également le haut de l'affiche du film de Sofia Coppola, nommé dans huit catégories.

«Oh mon Dieu, c'est vraiment inattendu», s'est exclamée, émue, l'actrice âgée de 19 ans, qui s'est dite «si fière» d'avoir participé à «ce film incroyable».

Également sélectionné dans huit catégories, le film Master and Commander, de l'autre côté du monde, a vu Peter Weir récompensé pour la meilleure réalisation.

Bill Nighy, sélectionné pour le film Love actually, de Richard Curtis, a obtenu le prix du meilleur second rôle masculin. Le meilleur second rôle féminin est revenu à la comédienne Renée Zellweger pour son jeu dans Retour à Cold Mountain, d'Anthony Minghella. Un film qui avait pourtant obtenu 13 sélections devant Le Retour du roi, nommé 12 fois.

Aucun prix québécois

Le film Les Invasions barbares n'a finalement remporté aucun prix hier en dépit de ses deux mises en nomination. Le grand succès du Québécois Denys Arcand, qui était en lice dans la catégorie du meilleur film en langue autre que l'anglais, a été battu par In This World, du Britannique Michael Winterbottom, dont le film suit deux jeunes tentant de fuir un camp de réfugiés en Afghanistan pour entrer en Grande-Bretagne.

The Station Agent, de Tom McCarthy, a remporté le prix dans la catégorie du meilleur scénario original, où le film d'Arcand avait aussi été sélectionné. Ces prix sont l'équivalent des Oscars en Grande-Bretagne. Denys Arcand peut toujours espérer remporter d'autres prix à la véritable cérémonie des Oscars, qui se tiendra cette fois à Los Angeles, le 29 février. Le cinéaste québécois est en lice pour les statuettes du meilleur film étranger et du meilleur scénario original.