Venise en Montréal

«Mariage à l’italienne» sera présenté en ouverture des Venice Days.
Photo: Centre Phi «Mariage à l’italienne» sera présenté en ouverture des Venice Days.

Créées en 2004, les Journées des auteurs, ou Venice Days, sont à la Mostra internationale de cinéma de Venise ce que la Quinzaine des réalisateurs est à Cannes et ce que Panorama est à la Berlinale : une section indépendante vouée à mettre en valeur les talents émergents ou établis mais singuliers. En vertu d’un partenariat lancé en 2015, le Centre PHI de Montréal permet aux cinéphiles de la métropole, du 15 au 19 mars, de découvrir les oeuvres tour à tour audacieuses et insolites tirées de la plus récente programmation de Venice Days.

Pour cette seconde édition du « Festival de films Venice Days », le programmateur et vice-directeur de Venice Days, Sylvain Auzou, et Danny Lennon, commissaire cinéma au Centre PHI, ont retenu dix « coups de coeur » en provenance du Chili, de l’Argentine, de la France et de la Tunisie, entre autres pays. Lesquels seront ventilés au cours de ces cinq journées cinéphiles dans le très beau complexe multidisciplinaire sis dans le Vieux-Montréal.

15 mars, 19 h 30 : La memoria del agua, ou la remise en question impromptue d’un couple dans la foulée d’une tragédie.

16 mars, 19 h : Arianna, cette jeune femme toujours prépubère malgré ses 19 ans, avec secrets troubles à la clé. 21 h Underground Fragrance, sur un récupérateur et une danseuse, nouveaux troglodytes confinés à une vie souterraine dans un Beijing en perpétuelle reconstruction.

17 mars, 19 h : À peine j’ouvre les yeux conte les transgressions émancipatoires d’une étudiante de Tunis peu avant la révolution. 21 h El desconocido, un thriller espagnol dans lequel un banquier est contraint de réunir une forte somme depuis l’intérieur de sa voiture qui explosera en cas d’échec.

18 mars, 19 h : Zonda : folclore argentino voit le vénérable Carlos Saura offrir « un voyage musical et sensoriel dans l’espace et le temps composé des chants, des danses et des couleurs qui font toute l’âme de l’Argentine ». 21 h Lolo, la nouvelle comédie de et avec la multitalentueuse Julie Delpy, relate les amours de deux « quadras » contrariées par le fils de 19 ans de madame.

19 mars, 19 h :
Dans Island City, un employé de bureau timoré qui sort de sa coquille, un patriarche sévère momentanément alité et une jeune femme blasée émue par une lettre d’amour sont les protagonistes de trois sketchs qui forment une mosaïque de l’Inde contemporaine. 21 h Ma consiste en un road-movie muet où une Américaine recrée le pèlerinage de Marie dans le sud-ouest des États-Unis.

Et de neuf.

Quel est le dixième titre ? Un classique furieusement drôle qui n’a pas pris une ride : Mariage à l’italienne, de Vittorio De Sica, avec une Sophia Loren vengeresse et un Marcello Mastroianni qui ne sait pas ce qui l’attend. En ouverture le 15 mars à 17 h. Parce qu’à tout seigneur, tout honneur.

phi-centre. com/evenement/venice-days-fr/