Les êtres chers

Photo: Films Séville
Sur une vingtaine d’années, les tourments d’un ébéniste du Bas-Saint-Laurent et de sa famille, marqués par le suicide du patriarche. — Opus sincère et personnel sur la transmission du mal de vivre. Ensemble un peu timide fondé sur l’évocation et les non-dits. Bonnes compositions d’images et de climat. Brillant Maxim Gaudette.

(4) Canada, 2015. Chronique d’Anne Émond avec Maxim Gaudette, Karelle Tremblay, Valérie Cadieux.