Le palmarès de nos critiques

1- Cité de Dieu, de Fernando Meirelles et Katia Lund (Brésil)

2- Les Triplettes de Belleville, de Sylvain Chomet (France-Canada-Belgique)

3- The Lord of the Rings: The Return of the King, de Peter Jackson (États-Unis)

4- Les Invasions barbares, de Denys Arcand (Québec)

5- In America, de Jim Sheridan (États-Unis)

6- House of Sand and Fog, de Vadim Perelman (États-Unis)

7- Japon, de Carlos Reygadas (Mexique)

8- Lost in Translation, de Sofia Coppola (États-Unis)

9- Gaz Bar Blues, de Louis Bélanger (Québec)

10- Lundi matin, d'Otar Iosseliani (France-Géorgie)

***

André Lavoie

1- Elephant, de Gus Van Sant (États-Unis)

2- Mystic River, de Clint Eastwood (États-Unis)

3- L'Arche russe, d'Alexandre Sokourov (Russie-Allemagne)

4- The Hours, de Stephen Daldry (États-Unis)

5- Spider, de David Cronenberg (Grande-Bretagne-Canada)

6- Les Triplettes de Belleville, de Sylvain Chomet (France-Canada-Belgique)

7- American Splendor, de Shari Springer-Berman et Robert Pulcini (États-Unis)

8- Sweet Sixteen, de Ken Loach (Grande-Bretagne)

9- 21 Grams, d'Alejandro Gonzalez Inarritu (États-Unis)

10- Cité de Dieu, de Fernando Meirelles et Katia Lund

(Brésil)

***

Martin Bilodeau

Meilleur film québécois: Gaz Bar Blues, de Louis Bélanger

1- Mystic River, de Clint Eastwood (États-Unis)

2- Elephant, de Gus Van Sant (États-Unis)

3- 21 Grams, d'Alejandro Gonzales Inarritu (États-Unis)

4- The Lord of the Rings: The Return of the King, de Peter Jackson (États-Unis)

5- Lost in Translation, de Sofia Coppola (États-Unis)

6- L'Homme sans passé, d'Aki Kaurismaki (Finlande)

7- À hauteur d'homme, de Jean-Claude Labrecque (Québec)

8- L'Arche russe, d'Alexandre Sokourov (Russie-Allemagne)

9- American Splendor, de Shari Springer-Berman et Robert Pulcini (États-Unis)

10- 20h17 rue Darling, de Bernard Émond (Québec)