Douleur filiale

Karina Garcia Casanova, la réalisatrice de <em>Juanicas</em>.
Photo: EyeSteelFilm Karina Garcia Casanova, la réalisatrice de Juanicas.

Rares sont les familles à n’avoir jamais été éprouvées par la maladie mentale. Anorexie, dépression, bipolarité, etc. : le spectre est large, dense et suffoquant. Souvent, les proches assistent, impuissants, à la détérioration de l’état, voire à la petite mort, d’un être cher. Faute de soutien adéquat, faute de ressources ciblées. Le documentaire intime Juanicas conte, à la première personne, ce genre de drame ordinaire, trop ordinaire.

Tourné sur une période de plus de dix ans par Karina Garcia Casanova, Juanicas plonge le spectateur dans les méandres tortueux des troubles bipolaires, qui affligent le frère, mais aussi la mère de la cinéaste. Une immigrante mexicaine divorcée, Victoria Garcia Casanova souffre déjà de dépression chronique non diagnostiquée alors qu’elle essaie tant bien que mal d’élever, seule, ses deux enfants, Karina et Juan. Ce dernier, très tôt, commence à manifester des symptômes de bipolarité, comme sa mère avant lui. Entre exil au Mexique et retour au Canada, Juan, alias « Juanicas », devient une menace pour les siens autant que pour lui-même. Or, il a beau être disposé à se faire interner, rien n’est simple.

Que voilà un récit bouleversant. Et trouble. En effet, on ne manquera pas d’identifier, à l’instar de la cinéaste-protagoniste, les failles tant dans les systèmes de santé que judiciaire (voir l’émission Enquête du 23 octobre 2014).

« On m’a dit de différencier la personne de la maladie. Mais tout ça était tellement lié… Je n’arrivais pas à voir où s’achevait ta personnalité et où commençait la maladie », narre la soeur de Juan.

Là encore, nombreux seront celles et ceux qui se sentiront interpellés par l’histoire de Juanicas. Une histoire malheureuse, trop malheureuse.

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.

Juanicas (V.O. STF)

Québec, 2014, 77 minutes. Réalisation de Karina Garcia Casanova.