Juliette Binoche en ouverture de la 65e Berlinale

Berlin — Le film de la réalisatrice espagnole Isabel Coixet, Nobody Wants the Night, avec l’actrice française Juliette Binoche, va ouvrir la 65e édition de la Berlinale, qui se tient du 5 au 15 février, ont annoncé vendredi les organisateurs. Le film, présenté en compétition officielle, sera présenté en avant-première mondiale le 5 février. L’histoire se déroule en 1908 au Groenland : deux femmes, interprétées par Juliette Binoche (récompensée par un Oscar en 1997 pour son rôle dans Le patient anglais) et la Japonaise Rinko Kikuchi, sont éprises du même homme, interprété par l’acteur irlandais Gabriel Byrne (Usual Suspects), qui complète le casting de cette coproduction hispano-franco-bulgare. « Je me réjouis que Nobody Wants the Night ouvre l’édition 2015 de la Berlinale », a déclaré Dieter Kosslick, le directeur de la Berlinale, cité dans un communiqué. Isabel Coixet, qui a notamment réalisé Ma vie sans moi, The Secret Life of Words et Lovers, « livre un portrait impressionnant et sensible de deux femmes dans une situation extrême », a-t-il ajouté. Isabel Coixet a déjà été présente à six reprises à la Berlinale, notamment avec Ma vie sans moi (2003) et Lovers (2008). Elle était membre du jury en 2009.

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.