«Mommy» ne sera pas finaliste aux Oscar

Xavier Dolan, réalisateur de «Mommy»
Photo: Pedro Ruiz Le Devoir Xavier Dolan, réalisateur de «Mommy»

Le film Mommy de Xavier Dolan ne fera pas partie des finalistes pour les Oscar.

La critique et le public ont été élogieux à l’endroit du film mettant en vedette Antoine-Olivier Pilon dans le rôle d’un adolescent avec des troubles de comportement et Anne Dorval dans le rôle de sa mère veuve. Mommy a été présenté en première mondiale à Cannes, où Xavier Dolan a obtenu le prix du jury, ex aequo avec le célèbre réalisateur français Jean-Luc Godard.

Mais l’Académie des arts et des sciences du cinéma a publié vendredi une liste de neuf longs métrages qui sont toujours dans la course pour le meilleur film en langue étrangère et Mommy n’en fait pas partie.

Mommy a aussi été laissé de côté par les Golden Globes.

Sur son compte Twitter, le réalisateur Xavier Dolan a été peu loquace sur cette nouvelle, qu’on devine porteuse de déception. « Um… », a-t-il commenté vendredi vers midi.

Au départ, 83 films étaient considérés dans la catégorie des films en langue étrangère. La liste sera épurée pour ne retenir que cinq films finalistes, qui seront annoncés le 15 janvier, en même temps que les nommés de toutes les autres catégories.

Les neuf films étrangers retenus, annoncés vendredi, sont Les nouveaux sauvages (Argentine), Tangerines (Estonie), La terre éphémère (Géorgie), Timbuktu (Mauritanie), Lucia de B. (Pays-Bas), Ida (Pologne), Léviathan (Russie), Force majeure (Suède), et Libertador (Venezuela).

La cérémonie des Oscar se tiendra le 22 février.