Bébé à bord

Les musiciens Efrim Menuck et Jessica Moss ont fait le pari de traîner leur bébé en tournée avec leur groupe.
Photo: Films du 3 mars Les musiciens Efrim Menuck et Jessica Moss ont fait le pari de traîner leur bébé en tournée avec leur groupe.

Peut-on être à la fois parent et rocker, partir en tournée et chanter des berceuses, voir défiler le paysage à travers les fenêtres d’un autobus et regarder son enfant grandir entre deux caisses de son ? L’équation semble impossible, mais deux membres du groupe Thee Silver Mt. Zion Memorial Orchestra ont joué le tout pour le tout en amenant avec eux, pendant 22 jours, leur petit garçon pas plus haut qu’une caisse de batterie.

 

La violoniste Jessica Moss et le guitariste et chanteur Efrim Menuck portent à bout de bras un ensemble musical bien connu sur la scène indépendante, et ce, depuis une dizaine d’années. Fonder une famille dans un contexte de survie perpétuelle, d’horaires décousus et de concurrence sauvage, où les musiciens prennent tous la route pour gagner leur vie, autant d’enjeux dont ce couple discute librement devant la caméra d’Helene Klodawsky dans Come Worry With Us.

 

Ce documentaire décrit très bien l’ambivalence de tous ces jeunes parents confrontés à la faisabilité de leurs principes devant une réalité implacable. Dans leur cas, travailler en marge de l’industrie musicale, refuser tout soutien gouvernemental, répartir équitablement les profits et les coûts d’une tournée avec bébé à bord, c’est jongler avec l’imprévu, la fatigue excessive, et une culpabilité décuplée. Est-il mieux de laisser son poupon à la maison ou de le trimballer d’un bout à l’autre du continent ?

 

Il s’agit d’une vision étonnante, rafraîchissante et dynamique d’un sujet maintes fois abordé, celui de la conciliation travail-famille. Le voilà posé dans un cadre singulier, accrocheur, sentant fort la bohème montréalaise aux fins de mois douloureuses. Pourtant, au final, les mêmes tourments existentiels se posent pour une maman rockeuse que pour une maman médecin ou avocate, peu importe que le père porte la cravate ou les cheveux longs.

 

Pour ce groupe dont la devise est « Faire de la musique avec ce qui est à portée de la main », un peu plus de sous et beaucoup de repos l’aideraient sûrement à garder son swing. Il peut toutefois compter sur sa marmaille pour rester bien éveillé.

Collaborateur
 

Come Worry with Us (v.f. : Appel à l’anxiété générale !)

Réalisation et scénario : Helene Klodawsky. Image : Nicola Canniccioni. Montage : Tony Asimakopoulos. Musique : Thee Silver Mt. Zion Memorial Orchestra. Québec, 2013, 81 minutes. Les 16, 17 et 18 mai au Cinéma du Parc.