Au nom de tous les siens

Réalisé par l’Allemand Marc Wiese, Camp 14 – Total Control Zone relate le parcours hors du commun, et pour le moins émouvant, de Shin Dong-huyk, né en 1983 dans un camp de travail, ou plutôt de concentration, en Corée du Nord où il a passé les 23 premières années d’une vie extrêmement difficile. Après être parvenu à s’en évader, Shin Dong-huyk a réussi à gagner la Corée du Sud, découvrant là-bas un monde dont il n’avait aucune idée qu’il existât. « Notre seule raison d’être était de suivre les règles du camp de travail, puis de mourir », y explique le protagoniste, dont le témoignage est corroboré par un ancien maton et un agent de la police secrète nord-coréenne à la retraite, et repentant. Le Goethe-Institut et Excentris présentent conjointement le documentaire ce jeudi à 19 h au complexe du boulevard Saint-Laurent.

À voir en vidéo