Mostra: Lion d’or spécial au père de L’exorciste, William Friedkin

Le cinéaste William Friedkin
Photo: Agence France-Presse (photo) Gabriel Bouys Le cinéaste William Friedkin

Venise — Un Lion d’or spécial pour l’ensemble de sa carrière a été décerné jeudi par les organisateurs de la 70e Mostra de Venise au réalisateur américain William Friedkin, 78 ans, auteur du film d’horreur culte L’exorciste.

 

Une version restaurée de Sorcerer (Le convoi de la peur), remake étonnant du Salaire de la peur d’Henri-Georges Clouzot, est présentée à la Mostra (28 août-7 septembre).

 

William Friedkin, qui avait été nommé 10 fois aux Oscar en 1973 pour L’exorciste, a également réalisé French Connection (1971), qui a remporté cinq Oscar, dont celui du meilleur réalisateur.

 

Son dernier film, Killer Joe, une comédie noire adaptée d’une pièce de théâtre de Tracy Letts, avait été présenté en compétition au festival de Venise en 2011. Il est aussi l’auteur du sombre Bug en 2007, également adapté d’une pièce de Letts.

 

Souvent critiqué pour son caractère difficile sur certains tournages, William Friedkin, qui fut brièvement l’époux de Jeanne Moreau, demeure une référence dans le cinéma d’action contemporain.

 

Dans les années 1990, il est devenu metteur en scène d’opéras. En 1998, il a notamment monté Wozzeck de Alban Berg à l’instigation du chef d’orchestre Zubin Mehta dans le cadre d’un festival d’art lyrique à Florence. Il a ensuite dirigé Ariadne auf Naxos de Richard Strauss à Los Angeles, Samson et Dalila de Camille Saint-Saëns en Israël et Aïda de Verdi en Italie.