Cinéma - Quelle famille(?)!

La bande-annonce de Nous sommes les Miller promet une comédie transgressive à souhait. Pour une fois, il ne s’agit pas de fausse représentation
Photo: Warner bros. La bande-annonce de Nous sommes les Miller promet une comédie transgressive à souhait. Pour une fois, il ne s’agit pas de fausse représentation

David, un revendeur de drogue entre deux âges (16 ans dans la tête, 38 dans les faits), est contraint par son « patron » d’aller chercher un chargement de marijuana au Mexique et de le ramener aux États-Unis. Certain de se faire fouiller à la frontière s’il tente le coup tout seul, David a l’idée de berner les douaniers en se constituant une famille modèle.

 

Le rôle de son épouse échoit à une stripteaseuse blasée (Jennifer Aniston, très efficace), et ceux de leurs rejetons, à un jeune voisin naïf et à une fugueuse mal embouchée (Will Poutler et Emma Roberts, parfaits). Voilà David (Jason Sudeikis, tantôt adéquat, tantôt inspiré) devenu patriarche de la famille « Miller ». Et tout ce beau monde de se lancer sur la route dans une caravane remplie de pot !

 

La bande-annonce de Nous sommes les Miller (v. f. de We’re the Millers) promet une comédie transgressive à souhait. Pour une fois, il ne s’agit pas de fausse représentation, le film faisant effectivement fi de la bienséance et de toute forme de rectitude politique. L’humour joue sur plusieurs registres, du malaise à la causticité en passant par la satire, mais l’ensemble demeure étonnement homogène pour peu que l’on soit d’humeur à recevoir ce genre de propositions, disons, agressivement drôles.

 

Au final, sans doute la famille Miller emporte-t-elle l’adhésion parce qu’entre deux épisodes effarants, il appert évident que chacun de ses membres dysfonctionnels a le coeur à la bonne place. Autant peut être dit du film, qui assume à la fois le bon fond de ses personnages et le refus de ceux-ci de se conformer autrement qu’en apparence.

 

À voir en vidéo