Une double dose d’Antonioni

Jusqu’au 21 février, les cinéphiles pourront revoir deux films importants issus de la période anglophone du cinéaste italien Michelangelo Antonioni : Zabriskie Point (1970) et The Passenger (Profession : Reporter ; 1975). Campé aux États-Unis, le premier s’intéresse à la jeunesse contestataire de l’époque, tandis que le second relate la quête identitaire d’un Britannique en Afrique. Devenues iconiques, ces deux oeuvres à forte connotation impressionniste furent réalisées dans la foulée du succès de Blow-Up (1966), portrait d’un photographe inquisiteur autant que du « Swinging London » d’alors.

À voir en vidéo