«Laurence Anyways» et «Rebelle» dominent la course en vue des Jutra

Laurence Anyways (notre photo) obtient dix nominations, suivi par Rebelle avec neuf.
Photo: Alliance Laurence Anyways (notre photo) obtient dix nominations, suivi par Rebelle avec neuf.
Le film en lice cette année pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, Rebelle, se démarque bien sûr, mais est tout juste devancé par Laurence Anyways pour le total des nominations.

Le long métrage de Xavier Dolan obtient dix citations, tandis que celui de Kim Nguyen suit avec neuf, les deux films étant nommés dans les catégories les plus prestigieuses de meilleur film, meilleur réalisation et meilleur scénario.

L'Affaire Dumont cumule pour sa part huit nominations, mais ne figure pas dans les catégories de meilleur film et du meilleur scénario.

Le film intimiste Camion se fraie un chemin dans les catégories les plus importantes, valant au cinéaste Rafaël Ouellet des citations pour le scénario et la réalisation, en plus du meilleur film, pour un total de sept citations.

Inch'Allah, le film d'Anaïs-Barbeau-Lavalette tourné en Jordanie, et le plus méconnu Roméo Onze, d'Ivan Grbovic, complètent les nommés dans la catégorie du meilleur film.
Inch'Allah obtient sinon des citations plus techniques, une nomination échappant notamment à Évelyne Brochu pour la meilleure actrice.

Dans cette catégorie figurent Marilyn Castonguay, pour L'Affaire Dumont, Suzanne Clément, pour Lawrence Anyways, Rachel Mwanza, pour Rebelle, Dominique Quesnel, pour Le Torrent, et Micheline Bernard, pour La mise à l'aveugle.

Du côté des hommes, Gabriel Arcand, pour Karakara, Marc-André Grondin, pour L'Affaire Dumont, Julien Poulin, pour Camion, Victor Andrès Trelles Turgeon, pour Le Torrent, et Ali Ammar, pour Roméo Onze, sont en nomination.

La 15e Soirée des Jutra se tiendra le 17 mars prochain.

À voir en vidéo