Le piano de Casablanca vendu

La société Sotheby’s a obtenu 602 500 dollars américains pour le piano du film Casablanca. On se souviendra que c’est sur cet « accessoire de cinéma » célèbre que l’acteur et chanteur Dooley Wilson interpréta la chanson As Time Goes By, hymne d’un amour impossible. Dans un bar miteux de Casablanca durant la Deuxième Guerre mondiale, deux expatriés (Ingrid Bergman et Humphrey Bogart) revisitent une ancienne idylle. Considérable, la somme payée par un enchérisseur anonyme arrive cela dit en deçà des estimations de Sotheby’s, qui espérait tirer de l’instrument iconique de 800 000 à 1,2 million de dollars. Un classique du cinéma hollywoodien, Casablanca a fêté ses 70 ans en novembre dernier.