Robert Morin et Mathieu Roy tournent à Montréal

Marcel Sabourin a pris le relais de l’acteur français Michel Bouquet, prévu initialement pour le rôle du père dans L’autre maison, premier long-métrage de Mathieu Roy, dont le tournage se déroule dans les régions de Montréal et de Morin-Heights jusqu’à la fin août.


Le film, produit par Max Films, scénarisé par Mathieu Roy et Michael Ramzay, librement autobiographique, aborde le déclin du père octogénaire frappé par la maladie d’Alzheimer et les désaccords de ses deux fils (incarnés par Roy Dupuis et Émile Proulx-Cloutier) à propos de sa prise en charge, qui les forceront à se redécouvrir et à s’unir. De la distribution également : Florence Blain, l’actrice française Julie Gayet et le musicien sénégalais Zal Sisshoko. Le tournage se poursuivra ensuite en Europe, en Afrique et dans l’Ouest canadien. On devait déjà à Mathieu Roy des documentaires comme François Girard en trois actes et Surviving Progress.


Par ailleurs, Robert Morin, cinéaste derrière Windigo, Le nèg’, Papa à la chasse aux lagopèdes, etc., tourne jusqu’au 21 août son film 4 soldats, adapté du roman de l’écrivain français Hubert Mingarelli.


Dans cette histoire de destins croisés au milieu d’une guerre civile indéterminée qu’ils ne comprennent pas, quatre jeunes soldats âgés de 13 à 20 ans tissent des liens. Il met en scène Antoine Bertrand, Camille Mongeau, Christian de la Cortina, Aliocha Schneider et Antoine L’Écuyer dans une production de la Coop Vidéo de Montréal.