En bref - Le prix Oxygène à Starbuck

C'est le film Starbuck de Ken Scott qui a reçu le laurier Oxygène 2012 pour son film sans scènes de tabagisme.

Le prix Cendrier fut accordé pour sa part à Frisson des collines de Richard Roy, dans lequel le héros, un enfant de 12 ans, est initié aux joies de la marijuana, tandis que le personnage incarné par Antoine Bertrand a toujours la clope au bec. C'est le Conseil québécois sur le tabac et la santé qui décerne ses éloges et ses taloches cinématographiques pour la troisième année. «Les Québécois se montrent de plus en plus ouverts à la nécessité de réduire le tabac au grand écran, sachant que les scènes de tabagisme triplent le risque d'initiation au tabac pour les auditoires adolescents», déclare le Conseil par voie de communiqué.

À voir en vidéo