Ce soir, on danse

Burlesque marque les débuts de la chanteuse Christina Aguilera en tant qu'actrice et le retour de Cher au cinéma.<br />
Photo: Sony Pictures Burlesque marque les débuts de la chanteuse Christina Aguilera en tant qu'actrice et le retour de Cher au cinéma.

Un bar désert dans un bled du Midwest. Ali, une jeune serveuse, jette un regard circulaire à la salle déprimante et comprend soudain que, si elle ne part pas maintenant, elle risque de contempler le même panorama morne dans dix ans, dans vingt ans. Direction Los Angeles, la ville où tous les rêves peuvent se réaliser, y compris celui de cette aspirante chanteuse. Une dure réalité attend Ali à l'arrivée, jusqu'à ce qu'elle fasse la connaissance de Tess, la propriétaire du Burlesque, un cabaret bien particulier.

Burlesque marque les débuts de la chanteuse Christina Aguilera en tant qu'actrice et le retour de Cher au cinéma. Comédie musicale sifflant un air connu sur le plan du récit, le film suscite d'abord une certaine méfiance. Initialement écrit par Diabolo Cody (Juno) puis révisé par Susannah Grant (Erin Brockovich, In Her Shoes) et le réalisateur néophyte Steve Antin, le scénario comporte, il appert, son lot de réparties savoureuses. Cela étant, les nombreux numéros musicaux qui ponctuent l'intrigue minimaliste constituent le véritable enjeu de l'affaire, sa raison d'être, et ils s'avèrent tous, sans exception, époustouflants. Très en voix, les deux chanteuses leur font honneur.

Ancien acteur et danseur devenu chorégraphe, Antin filme le tout avec flair et imagination, aidé en cela par la direction photo chatoyante de Bojan Bazelli (Body Snatchers, Kalifornia, Hairspray). Énergique, la réalisation ne laisse aucun temps mort se faufiler et parvient même à minimiser l'impact de la trame sentimentale obligée en faisant un usage fréquent du montage parallèle. Lequel permet de glisser dans plusieurs séquences se déroulant hors du cabaret, les plus faibles, des extraits de numéros, des moments glanés en coulisse, etc. Une manière intelligente de dynamiser ce qui aurait pu autrement engendrer un rythme en montagnes russes.

L'interprétation s'avère dans l'ensemble de bonne tenue et, pour ce coup d'essai, on a judicieusement offert à Aguilera une partition dramatique ne nécessitant qu'un registre restreint. Elle se tire correctement d'affaire même si, sans surprise, Cher, en tenancière butée, et Stanley Tucci, en directeur artistique patient, dominent avec aisance en plus de se partager plusieurs des meilleures répliques.

***

Collaborateur du Devoir

***

Burlesque
Scénario et réalisation: Steve Antin. Avec Christina Aguilera, Cher, Stanley Tucci, Cam Gigandet, Kristen Bell, Eric Dane, Peter Gallagher, Alan Cumming. Photo: Bojan Bazelli. Montage: Virginia Katz. Musique: Christophe Beck. États-Unis, 2010, 118 min.