En bref - Coup de chapeau des Cahiers au cinéma québécois

Les Cahiers du cinéma, dans leur plus récent numéro, consacrent de nombreuses pages au septième art québécois, rare phénomène qui mérite d'être souligné. Il y a un entretien de Xavier Dolan et une longue critique de ses Amours imaginaires, une interview de Denis Côté sur son parcours, en soulignant que le cinéaste de Curling a droit ces jours-ci à une rétrospective à la Viennale.

Les Cahiers se piquent même d'un portrait global du renouveau du cinéma québécois, lançant après ceux de Côté et de Dolan les noms de Maxime Giroux, Sophie Deraspe, Myriam Verreault, Henry Bernadet, Stéphane Lafleur et Rafaël Ouellet. «On n'avait pas vu pareille éclosion depuis la génération des années 1960 (Claude Jutra, Gilles Groulx, Michel Brault, Jean Pierre Lefebvre et Gilles Carle)», estime le journaliste Jean-Pierre Sirois-Trahan.

À voir en vidéo