Le film sur la carrière hip-hop de Joaquin Phoenix sera présenté à Toronto

Toronto — Le film controversé relatant la tentative de l'acteur oscarisé Joaquin Phoenix de lancer sa carrière de chanteur hip-hop sera présenté au Festival international du film de Toronto (TIFF).

Intitulé I'm Still Here, ce long métrage marque les débuts de l'acteur Casey Affleck à la réalisation.

L'année dernière, Joaquin Phoenix avait pris tout le monde par surprise en annonçant qu'il quittait le milieu du cinéma pour se consacrer à la musique.

Puis, une série d'apparitions télévisées loufoques, dont une entrevue mémorable accordée à David Letterman en 2009, a semé le doute quant aux intentions réelles de l'acteur.

Certains y ont vu une tentative de faire la promotion d'un film qui ne serait rien d'autre qu'un docufiction, c'est-à-dire un documentaire de fiction.

Si on se fie à la rumeur propagée par le L.A. Times, le film est de fort mauvais goût. Le journal soutient avoir obtenu des témoignages de certains distributeurs qui auraient assisté à une projection. Selon ceux-ci, le film contient plus de scènes de nudité qu'un film pornographique et présente une scène dans laquelle un individu défèque sur un Joaquin Phoenix ensommeillé.

Boyle, Eastwood et Black

Le TIFF a également annoncé qu'il présenterait le dernier film de Danny Boyle, le réalisateur à qui l'on doit le film Slumdog Millionaire. Le long métrage, rappelons-le, avait remporté le Prix du public à Toronto en 2008 avant de repartir avec l'Oscar du meilleur film en 2009.

Son plus récent opus, 127 Hours, met en vedette James Franco dans le rôle d'un grimpeur qui se retrouve prisonnier d'un canyon en Utah. Le film est basé sur une histoire vraie.

D'autre part, après 20 ans d'absence, ce sera le grand retour du mythique réalisateur Clint Eastwood dans la Ville reine. Il y présentera son film Hereafter, dans lequel Matt Damon personnifie un col bleu américain qui entretient un lien privilégié avec l'au-delà.

Dustin Lance Black, le scénariste de Milk, sera aussi de la compétition avec son What's Wrong with Virginia, un drame qu'il a écrit et réalisé et dans lequel on pourra voir les acteurs Jennifer Connelly, Ed Harris et Emma Roberts à l'oeuvre.

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le courrier des écrans. Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.