L'actrice Gloria Stuart, 100 ans, qui a joué dans Titanic, a été honorée

Gloria Stuart lors des Oscar en 1998.<br />
Photo: Agence France-Presse (photo) Vince Bucci Gloria Stuart lors des Oscar en 1998.

Los Angeles — Gloria Stuart vit sa vie comme si chaque jour pouvait être son dernier. Et pour cause: l'actrice mieux connue pour avoir joué Rose, âgée, dans le film Titanic en 1997, a eu 100 ans le 4 juillet.

L'actrice affirme qu'elle ne voit cependant pas la différence, physiquement, entre ses 100 ans et ses 90 ans.

Hier soir, elle a été honorée par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences, à Beverly Hills, pour l'ensemble de sa carrière, qui s'est étendue sur huit décennies.

Son premier contrat, elle l'a obtenu chez Universal, où elle est rapidement devenue la chouchoute du légendaire réalisateur James Whale. Celui-ci réalisera deux des films les plus appréciés de Stuart, The Old Dark House (1932), avec Boris Karloff, et le succès The Invisible Man (1933), avec Claude Rains.

Insatisfaite des projets que lui proposait Universal, elle est allée voir du côté de 20th Century Fox, pour qui elle a fait de nombreux films, dont Rebecca of Sunnybrook Farm (1938) avec Shirley Temple.

L'étoile de Stuart n'a toutefois jamais brillé autant qu'elle l'aurait voulu, et vers le milieu des années 1940, l'une des premières membres de la Screen Actors Guild s'est éloignée du grand écran, une absence qui durera quelque 40 ans.

«Je n'ai pas réussi à être Greta Garbo, confie-t-elle en souriant. C'est terrible. Un coup terrible. Il m'a fallu beaucoup de temps pour m'en remettre. Mais je m'en suis remise.»

Il faut dire que Garbo n'a pas eu la chance de jouer dans Titanic, qui a battu des records au box-office et qui a permis à Gloria Stuart, alors âgée de 87 ans, d'obtenir une première nomination aux Oscar.

De tous ses films, c'est de ce long métrage de James Cameron que Stuart est le plus fière. L'actrice affirme par ailleurs que de tous les personnages qu'elle a interprétés, c'est avec celui de Rose, la centenaire au coeur jeune, qu'elle s'identifie le plus.

«Je crois que c'est ce qui importe le plus, avance-t-elle. Si vous êtes rempli d'amour, d'admiration et d'appréciation devant les belles choses de la vie, vous avez réussi. Et j'ai réussi.»