En bref - Paris Hilton devra-t-elle payer?

Miami — L'avocat des investisseurs du film Pledge This!, mettant en vedette Paris Hilton, exige que la richissime vedette rembourse la somme d'environ 1 million $US qu'elle a reçue pour le long métrage, qui a obtenu un résultat médiocre au box-office en 2006.

Me Bryan West affirme que l'héritière de 29 ans n'a pas travaillé suffisamment à promouvoir le film. Il précise que la jeune femme a refusé neuf demandes d'entrevue qu'elle aurait dû accorder selon les termes de son contrat. L'avocat de Paris Hilton, Michael Weinsten, affirme pour sa part que sa cliente a participé à plusieurs événements publicitaires d'envergure — y compris une apparition au Festival de Cannes — et que son contrat n'exigeait pas qu'elle se livre à des entrevues lorsqu'elle était occupée à d'autres projets.

Me Weinsten a ajouté que l'héritière avait le droit d'approuver ou de rejeter toute proposition ou offre. Paris Hilton, qui a témoigné l'été dernier au cours d'un procès au sujet de ce conflit, n'était pas présente à l'audience d'hier. Elle avait déjà affirmé que, même si elle n'était pas satisfaite du résultat final de Pledge This!, elle espérait quand même que le film obtiendrait du succès et travaillait fort pour s'en assurer.

Le film n'a cependant fait que 2,9 millions $US.