En bref - Autour de Ghost Writer

Un débat en France entoure la sortie prochaine du film de Roman Polanski The Ghost Writer, lauréat de l'Ours d'argent au dernier Festival de Berlin. Le terme «nègre» désignant un écrivain fantôme, celui-ci pour des raisons qu'on imagine, n'a pas été retenu par les distributeurs français, qui conservent prudemment le titre anglais.

La désignation «nègre» pour désigner cet écrivain de l'ombre provient d'une phrase d'Eugène de Mircourt, qui parlait d'Alexandre Dumas comme «d'un mulâtre qui avait des nègres». 150 ans plus tard, le mot est resté. Le philosophe Claude Ribbe invite à sa destruction pour désigner un être humain exploité d'une manière ou d'une autre. Au Québec, les distributeurs ont choisi de ne pas toucher au mot controversé. Et le titre français du film de Polanski sera ici... L'Écrivain fantôme.