Les dieux sont encore tombés sur la tête

Une scène de Percy Jackson et les Olympiens – Le Voleur  de foudre
Photo: Century Fox Une scène de Percy Jackson et les Olympiens – Le Voleur de foudre

Les dieux seraient-ils encore tombés sur la tête? Au sommet de l'Olympe, c'est la bisbille, mais les mortels n'en savent rien, ou presque. Leur progéniture, moitié humaine, moitié divine, éparpillée aux quatre coins des États-Unis, doit se préparer au pire. Quant à Percy Jackson (Logan Lerman, la nouvelle saveur sucrée des ados), il ignore tout de cette pagaille et l'adolescent ne sait même pas qu'il est le fils de Poséidon. Un détail, me direz-vous, mais ce n'est pas la seule excentricité du nouveau film de Chris Columbus, qui retrouve la «magie» de l'univers de Harry Potter (il a signé les deux premiers films) et le plaisir de décrire les affres de l'âge ingrat (comme dans Home Alone).

Cette adaptation du roman de Rick Riordan nous plonge dans un monde où la mythologie grecque constitue l'esperanto de tous ces personnages échoués sur la Terre par la faute de dieux n'ayant pas la fibre parentale. La quête du jeune Percy, au centre d'un imbroglio opposant Zeus et Poséidon — rien de moins! —, sera à la fois une découverte de son curieux bagage génétique et un bon prétexte pour prouver son affection à sa mère, prisonnière des griffes enflammées de Hadès.

Dans un style parfois frénétique évoquant les péripéties d'Ulysse mais à l'heure des techniques narratives échevelées des jeux vidéo (les sirènes ressemblent ici à des cocktail waitress de Las Vegas...), Percy affronte des versions numérisées des démons d'autrefois. Certains d'entre eux sont d'ailleurs incarnés par des vedettes qui provoquent plus de rires que d'effroi, la palme du maniérisme revenant à Uma Thurman en gorgone. Et que dire de Pierce Brosnan en centaure? Qu'à ce stade de sa carrière, le ridicule n'a plus aucune prise sur lui.

Ceux qui n'en peuvent plus d'attendre les nouvelles péripéties du magicien Potter trouveront ici un succédané aux effets spéciaux inégalement spectaculaires, sorte de «mythologie grecque pour les nuls», et surtout pour les écoliers souffrant de déficit d'attention.

***

Percy Jackson & the Olympians - The Lightning Thief
(v.f.: Percy Jackson et les Olympiens - Le Voleur de foudre)
Réalisation: Chris Columbus. Scénario: Craig Titley, d'après le roman de Rick Riordan. Avec Logan Lerman, Brandon T. Jackson, Alexandra Daddario, Jake Abel. Image: Stephen Goldblatt. Montage: Peter Honess. Musique: Christophe Beck. États-Unis, 2010, 119 min.

***

Collaborateur du Devoir