Polytechnique sera présenté à Cannes

Polytechnique de Denis Villeneuve sera au Festival de Cannes cette année, à la Quinzaine des réalisateurs. Selon une source européenne, la présence du film est confirmée.

Outre les qualités réelles du film, la récente tuerie en Allemagne dans une école de Winnengen, par un jeune homme qui a abattu 17 personnes (surtout des femmes) avant de se suicider, aurait aussi réactualisé le thème de Polytechnique, en lui donnant un coup de pouce. Rappelons que le film de Villeneuve, donnant notamment la vedette à Maxim Gaudette, Karine Vanasse et Sébastien Huberdeau, tourné en noir et blanc, collé à la tragédie de 1989, fort bien réalisé, avait accompli le tour de force d'aborder un événement traumatique avec tact. Bien accueilli par la critique et par le public, le film constitua une révélation lors de sa sortie, au début de février.

Denis Villeneuve n'est pas un inconnu à Cannes. Il y a remporté avec Next Floor l'an dernier le Grand Prix du meilleur court métrage à la Semaine de la critique. En 1996, il faisait son entrée à Cannes comme réalisateur d'un des segments du collectif Cosmos, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs. Deux ans plus tard, il était de retour sur la Croisette avec son premier long métrage, Un 32 août sur terre, présenté dans la section Un certain regard de la Sélection officielle. Il s'affaire en ce moment au tournage du film Incendies, adapté de la pièce de Wajdi Mouawad.

D'autres films québécois sont évalués par les sélectionneurs cannois, de diverses sections, mais un des espoirs québécois de l'année, Les Fins Dernières de Bernard Émond, dernier volet de sa série théologale après La Neuvaine et Contre toute espérance, n'était pas en présélection pour le grand festival français.

Par ailleurs, en marge du Festival de Cannes, dans la manifestation «Cannes junior» destinée au jeune public, C'est pas moi, je le jure! de Philippe Falardeau sera projeté. Au dernier rendez-vous de Berlin, le film avait également atterri dans une section jeune public, où il récolta deux prix.

À voir en vidéo