34e Nuit des César - Séraphine plutôt que Mesrine

Paris — On attendait Mesrine, mais c'est Séraphine qui a été hier l'héroïne de la 34e cérémonie des César du cinéma français.

Le César du meilleur film est revenu au long métrage de Martin Provost, tandis que Yolande Moreau, qui incarne le rôle-titre, remportait le prix de la meilleure actrice.

Nommé à dix reprises, Mesrine a tout de même valu à Jean-François Richet le César du meilleur réalisateur et à Vincent Cassel celui du meilleur acteur.

Le palmarès a en revanche complètement ignoré le plus grand succès du cinéma français, Bienvenue chez les Ch'tis, de Dany Boon, qui a fait l'an dernier plus de 20 millions d'entrées dans les salles obscures.

Martin Provost, qui est aussi acteur, a reçu le César du meilleur film des mains de l'acteur américain Sean Penn, qui a présidé le Festival de Cannes 2008, et de la présidente des César cette année, l'actrice Charlotte Gainsbourg.

La Belge Yolande Moreau, qui fêtait son anniversaire, est repartie elle aussi avec un César, le troisième de sa carrière, pour ce film qui raconte l'histoire vraie de Séraphine Louis (1864-1942), dite de Senlis, une domestique ayant de grands talents de peintre naïf. En tout, Séraphine a été récompensé à sept reprises.

Honoré pour le rôle-titre de gangster dans Mesrine, Vincent Cassel a notamment remercié les enfants de Jacques Mesrine, ancien «ennemi public numéro un» en France, tué par la police en novembre 1979 à Paris.

Palme d'or à Cannes et prétendant aux Oscars de Hollywood dimanche dernier dans la catégorie du meilleur film étranger, Entre les murs, de Laurent Cantet, a reçu hier le César de la meilleure adaptation. Le César du meilleur film étranger est allé à l'Israélien Ari Folman pour Valse avec Bachir, et celui du meilleur documentaire aux Plages d'Agnès, portrait autobiographique d'Agnès Varda.

Au-delà des récompenses, la soirée a été l'occasion d'un hommage à Dustin Hoffman, qui a reçu un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière après avoir été fait cette semaine commandeur de l'Ordre des arts et des lettres.

À voir en vidéo