En bref - Films Séville en croissance

Les Films Séville, maison de distribution qui a notamment récupéré une grande partie du catalogue de Christal Films en débâcle financière, a connu en 2008 au Canada une hausse de recettes fulgurante.

Par rapport à 2007, leur progression a été de l'ordre de 656 %, rien de moins. Séville, filiale de E1 Entertainment, se classe aujourd'hui parmi les plus importants distributeurs d'un océan à l'autre. Au Québec, ses parts de marché sont passées de 4 à 9 % en un an. En 2009, Séville diffusera chez nous des films attendus, comme Cadavres d'Érik Canuel, Mr. Nobody de Jaco Van Dormael, Les Fins dernières de Bernard Émond, The Imaginarium of Doctor Parnassus de Terry Gilliam, etc. Hier, la maison avait annoncé une entente de distribution exclusive avec Christal Films Productions pour tous ses prochains titres.

À voir en vidéo