En bref - Ruée de dernière heure sur Ex-Centris

Grand diffuseur de films d'auteur au Complexe Ex-Centris, la maison de distribution les Films Séville entend profiter des derniers rayons du couchant sur la programmation cinéma qui se termine fin mars, pour faire un blitz de ses films et clore leur collaboration en beauté.

Le Silence de Lorna des frères Dardenne (6 février), Demain de Maxime Giroux (6 février), Che de David Soderbergh (20 février), peut-être aussi Les Plages d'Agnès d'Agnès Varda, prendront l'affiche en rafale dans le mythique complexe, avant l'arrêt de la programmation régulière de ses salles. «La situation nous a obligés à placer nos films rapidement», explique Geneviève Robitaille. D'où la ruée des films à la 23e heure. Au Parallèle, Fun Film a devancé pour les mêmes raisons la sortie de La Vie moderne de Raymond Depardon et Métropole celle de Lost Song de Rodrigue Jean (13 février).

À voir en vidéo