Prix du meilleur long métrage de la PGA - Slumdog millionaire poursuit sa lancée vers les Oscars

Los Angeles — Slumdog Millionaire a obtenu samedi soir le prix du meilleur long métrage de l'année décerné par le syndicat américain des producteurs de cinéma (PGA) à Los Angeles, a rapporté la presse professionnelle de Hollywood.

Slumdog Millionaire a triomphé de Batman, le chevalier noir, L'Étrange Histoire de Benjamin Button, Frost/Nixon et Milk, selon le quotidien Variety.

Signé du Britannique Danny Boyle, Slumdog Millionaire conforte ainsi sa place de favori à l'Oscar le plus convoité, celui du meilleur film, qui sera remis en clôture de la cérémonie du 22 février à Hollywood.

L'oeuvre qui se passe à Bombay et dont la distribution ne compte pas de vedette raconte l'histoire d'un jeune Indien illettré gagnant contre toute attente à la version locale du jeu télévisé Who wants to be a millionaire.

Elle a déjà régné sur les Golden Globes du 11 janvier, enlevant quatre trophées, dont celui du meilleur film, et est sélectionnée à dix reprises aux Oscars. Son principal concurrent Benjamin Button a quant à lui été retenu dans 13 catégories.

Comme tous les trophées remis dans les semaines précédant les Oscars par les syndicats professionnels de Hollywood (réalisateurs, scénaristes, acteurs...), le prix de la PGA préfigure souvent le vainqueur de la statuette dorée dans la catégorie correspondante aux Oscars.

En effet, de nombreux membres de l'Académie des arts et des sciences du cinéma, qui décerne les fameuses statuettes dorées, font également partie de ces syndicats.

À voir en vidéo