Une foire pour fanas de cinéma

Pour certains, ce ne sont là que des «vieilleries» encombrantes: pour d'autres, il s'agit au contraire de petits trésors de collectionneurs. Avertis ou amateurs.

En ciblant ces «autres» qui ont le goût de la collection ancré en eux, l'agence de presse cinématographique Médiafilm (qui établit les cotes de 1 à 7 accompagnant la fiche officielle des films au Québec) organise demain son deuxième Ciné-Bazar (de 9h à 16h, au 4816 rue Garnier, au sous-sol de l'église Saint-Stanislas).

Il s'agit d'une foire axée sur le septième art: films en VHS, en DVD ou en bobines, vieilles photos, cartes postales, autographes, livres, revues. En un an, l'événement a pratiquement doublé de taille. Une cinquantaine de tables seront donc déployées pour accommoder environ 25 exposants. L'an dernier, un millier de cinéphiles s'étaient déplacés.

Richard Béliveau, un collectionneur avisé (il court les foires spécialisées de New York à... Saint-Hyacinthe), sera de retour cette année. «J'ai vendu pour 1000 $ l'an dernier, mais c'est surtout pour le plaisir de savoir qu'on vend à des gens qui aiment le cinéma que ça vaut la peine», disait-il hier, joint par téléphone.

M. Béliveau opère en périphérie des films: sa collection est plutôt composée de revues des années 20 à 60 — avec les Charlie Chaplin, Marilyn Monroe ou Jayne Mansfield en page couverture —, de photos dédicacées, d'affiches de films... «L'année passée, il y a un type qui est venu me voir parce qu'il cherchait des trucs sur Maria Chapdelaine [réalisé en 1934, avec Jean Gabin]. J'en ai trouvé, et j'en aurai d'autres demain. En même temps, c'est comme un petit défi de répondre à la demande.»

Du côté de Médiafilm, les profits engendrés seront mis de côté pour un projet visant à permettre à des écoliers défavorisés de Montréal de faire une sortie au cinéma. C'est le chroniqueur et critique du Devoir Martin Bilodeau — rédacteur en chef de Médiafilm — qui organise l'événement, inspiré des «Cinglés du cinéma», une foire du même acabit se déroulant chaque année à Argenteuil.

À voir en vidéo