En bref - Rétrospective Wajda

Du 26 novembre au 17 janvier, la Cinémathèque québécoise présentera la rétrospective la plus complète chez nous de l'oeuvre du cinéaste polonais Andrezj Wajda.

Trente-cinq films seront projetés, dont son dernier Katyn, une oeuvre engagée, porteuse de mémoire, comme Wajda en a souvent enfanté. Canal (1957), L'Homme de marbre (1976) et Danton (1982) sont notamment au menu. Wajda, qui connut plusieurs démêlés avec la censure, fut le cinéaste d'une Pologne empêtrée après la guerre dans ses contradictions, renaissant de ses cendres en se cherchant une voix et des assises.