En bref - Bon Cop, Bad Cop, plus grand succès commercial au Québec

La comédie policière d'Érik Canuel Bon Cop, Bad Cop vient de fracasser tous les records de popularité au cinéma québécois.

Coiffant au poteau le champion Séraphin, il s'affirme comme le plus grand succès commercial sur ses terres. Avec des recettes au guichet de 9 389 972 $, il devance même cette année Da Vinci Code et Pirates des Caraïbes. Dans le reste du Canada, le film a atteint des recettes de 1 363 358 $. Toujours à l'affiche, Bon Cop, Bad Cop continue sur sa lancée.

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le courrier des écrans. Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.