Festival - Le Québec fera la promotion des films québécois en Allemagne

Le premier ministre du Québec, Jean Charest, se rendra à Dresde, en Allemagne, où il assistera, le 18 juillet, à la signature d'une lettre d'intention entre la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et le Festival du court métrage de Dresde.

Cette lettre d'intention devrait permettre la présentation de courts métrages québécois lors de la présentation du festival de 2007.

Sa visite coïncidera de plus avec la tenue du Festival du film de Munich, qui se tiendra du 15 au 22 juillet et dans le cadre duquel une section spéciale intitulée «Focus Québec» sera consacrée au cinéma québécois.

L'ouverture de cet hommage au cinéma québécois, le 15 juillet, se fera en présence de la ministre des Relations internationales, Monique Gagnon-Tremblay.

Six films québécois ont été sélectionnés et seront présentés lors du festival, soit L'Audition de Luc Picard, Ma vie en Cinémascope, réalisé par Denise Filiatrault, Congorama de Philippe Falardeau, Familia de Louise Archambault, La Neuvaine de Bernard Émond et Que Dieu bénisse l'Amérique, réalisé par Robert Morin.

Le Festival du film de Munich, créé en 1983, est considéré comme le plus grand festival de film en Allemagne après Berlin et rassemble plus de 1500 professionnels de l'industrie du film.

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le courrier des écrans. Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.