L’oeuvre déchiquetée de Banksy trouve preneur pour un montant record

Après une guerre d’enchères de dix minutes impliquant neuf enchérisseurs en salle de vente en plus de ceux au téléphone et en ligne, l’œuvre s’est vendue à un prix trois fois plus élevé que la plus haute estimation.
Photo: Haydon Perrior Maison de vente aux enchères Sotheby's via Associated Press

Après une guerre d’enchères de dix minutes impliquant neuf enchérisseurs en salle de vente en plus de ceux au téléphone et en ligne, l’œuvre s’est vendue à un prix trois fois plus élevé que la plus haute estimation.

Une œuvre de l’artiste britannique Banksy qui s’est partiellement autodétruite de manière sensationnelle, il y a trois ans, a rapporté 18,5 millions de livres (31,3 millions de dollars canadiens) jeudi. Une vente record pour l’artiste, près de 20 fois son prix établi avant que la toile ne soit déchiquetée.

Love is in the Bin a été mise aux enchères par Sotheby’s à Londres, avec une estimation de prévente de 4 à 6 millions de livres (6,8 à 10 millions de dollars canadiens).

Après une guerre d’enchères de dix minutes impliquant neuf enchérisseurs en salle de vente en plus de ceux au téléphone et en ligne, l’œuvre s’est vendue à un prix trois fois plus élevé que la plus haute estimation.

La pièce se compose d’une toile à moitié déchiquetée dans un cadre portant le dessin au pochoir d’une jeune fille tendant la main vers un ballon rouge en forme de coeur.

Lors de sa mise aux enchères précédente chez Sotheby’s en octobre 2018, la pièce était connue sous le nom de Girl With Balloon.

Lorsqu’un acheteur européen anonyme avait remporté l’enchère — pour 1,8 million de dollars canadiens —, une déchiqueteuse cachée dans le cadre par Banksy avait été actionnée. Le déchiquetage s’était arrêté tout juste au-dessus de la tête de la fille, laissant le ballon intact.

Sotheby’s avait reçu quelques critiques à l’époque pour ne pas avoir repéré le destructeur caché. Mais l’acheteur de 2018 a décidé de procéder à l’achat, une décision qui s’est avérée être la bonne puisque jeudi, le prix de l’œuvre a monté en flèche.

L’œuvre est rapidement devenue l’une des plus célèbres de Banksy, et Sotheby’s l’a envoyée en tournée dans des villes comme New York et Hong Kong avant la vente aux enchères de jeudi.

Un parcours en « tourbillon »

Alex Branczik, le président de Sotheby’s pour l’art moderne et contemporain, a qualifié le déchiquetage de « l’un des moments les plus ingénieux de l’art de la performance de ce siècle ».

« Ce fut un tourbillon de suivre le parcours de cette pièce désormais légendaire et de la retrouver parmi nous, en l’offrant ce soir dans la pièce même où elle a été créée par l’artiste », a déclaré Alex Branczik. « Banksy est habitué aux gros titres, et ce dernier chapitre de son histoire a captivé l’imagination du monde entier — nous ne pouvons que commencer à deviner ce qui pourrait arriver ensuite », a-t-il ajouté.

Banksy, qui n’a jamais dévoilé son identité complète, a commencé sa carrière en peignant des œuvres au pochoir sur des bâtiments à Bristol, en Angleterre, et est devenu l’un des artistes les plus connus au monde. Ses images espiègles et souvent satiriques incluent deux policiers s’embrassant, des policiers antiémeutes armés aux petits visages souriants jaunes et un chimpanzé qui agite une pancarte qui prévient : « Riez maintenant, mais un jour, je serai aux commandes ».

Beaucoup de ses œuvres ont été vendues plusieurs millions de dollars aux enchères. En mars, une fresque de Banksy honorant les travailleurs de la santé britanniques, peinte pour la première fois sur un mur d’hôpital, s’est vendue 28,5 millions de $CA lors d’une vente aux enchères de Christie’s, ce qui était, jusqu’à jeudi, un record pour l’artiste.

Girl With Balloon a été à l’origine inscrite au pochoir sur un mur dans l’est de Londres et a été reproduite à l’infini, devenant l’une des images les plus connues de Banksy.

À voir en vidéo