À voir à la télévision le mardi 3 août - Venez vous asseoir

L'architecte hongrois Marcel Breuer a conçu plus d'une cinquantaine de luxueuses résidences privées aux États-Unis. Parmi ses prestigieuses réalisations, on compte des ambassades, des églises, des grands magasins et le siège de l'UNESCO à Paris, rien de moins. Pourtant, là où ce disciple de l'architecte allemand Walter Gropius a bouleversé les règles du design, c'est dans un simple fauteuil fait d'aluminium et de tissus, hommage au peintre Kandinsky dont elle porte le prénom, Wassily.

C'est l'histoire d'un fauteuil, mais c'est aussi, et surtout, l'histoire d'une révolution «d'intérieurs» que nous propose cet épisode de la magnifique série Design, coproduite par Arte et le Centre Georges-Pompidou. Marcel Breuer, alors étudiant de la célèbre école du Bauhaus, fondée par Gropius à Weimar en 1919, crée en 1925 une chaise inspirée de ses balades à vélo. S'inspirant de la légèreté de ce moyen de transport et des applications possibles de sa structure en aluminium (produite en grande quantité en Allemagne), Breuer s'amuse à concevoir un objet à la fois confortable, utilitaire, aux lignes pures et raffinées, constituant ainsi l'essence même du design.

Faisant littéralement «partie des meubles», le fauteuil Wassily semble éternellement à la mode, aussi prévisible que de vieux magazines dans les salles d'attente des dentistes, mais dont les tissus des premières décennies furent remplacés, dans les années 60, par le cuir. Cette réussite, sur les plans artistique, industriel et commercial, démontre toute la créativité de Breuer mais aussi celle du Bauhaus, pépinière de talents et d'idées nouvelles qui, encore aujourd'hui, imprègnent notre quotidien. Bien plus qu'une simple séance de lèche-vitrine, cet épisode de la série Design montre à quel point cette école fut déterminante dans le paysage du XXe siècle, devenant aussi, par sa fermeture brutale ordonnée par Hitler en 1933, le symbole d'un autre rêve artistique brisé.

Design, miroir du temps

TV5, 20h30