D’aventure en aventure dans les musées

Sophie Ginoux
Collaboration spéciale
L’exposition Porter son identité. La collection Premiers Peuples, que l’on peut découvrir au Musée McCord
Photo: Société des musées du Québec L’exposition Porter son identité. La collection Premiers Peuples, que l’on peut découvrir au Musée McCord

Ce texte fait partie du cahier spécial Relâche scolaire

La plupart des musées proposent des expositions et des activités tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de leurs murs. Petit aperçu.

Rendez-vous virtuels

En plus de ses quatre expositions temporaires, dont une grande rétrospective du travail de Jean-Paul Riopelle sur les notions de nordicité et d’autochtonie entre les années 1950 et 1970, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) dispose d’un volet virtuel complet qui propose pour la relâche trois ateliers créatifs en ligne pour les jeunes de 2 à 12 ans, dont un animé par l’artiste montréalais d’origine haïtienne Manuel Mathieu, qui présente en ce moment son premier solo, intitulé Survivance.

Visites tous azimuts

Si le Musée Stewart a cessé ses opérations, ce n’est pas du tout le cas du Musée McCord, qui a rouvert ses portes et accueille même les moins de 12 ans gratuitement entre ses murs. Pendant la relâche, des visites animées par l’organisme Les têtes bien faites les 1er et 3 mars, ainsi qu’un sac-mission attendront les jeunes qui se présenteront au musée. Des visites guidées virtuelles sont aussi offertes aux familles en français et en anglais, sur réservation.

Invitation à l’aventure

Il y a fort à parier que les deux nouvelles expositions du musée Pointe-à-Callière attireront les familles pendant la relâche. Train, transporteur de rêves plonge dans l’histoire du train grandeur nature et miniature, tandis qu’À l’abordage ! Pirate ou corsaire ? propose aux jeunes aventuriers une expédition en mer interactive à l’époque de la Nouvelle-France. Des ateliers de création sur les réseaux sociaux, ainsi qu’un rallye historique dans le Vieux-Montréal seront également au programme entre le 27 février et le 7 mars.

Des activités rassembleuses

Tout en inaugurant sa nouvelle exposition internationale Turner et le sublime, le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) a pensé aux familles en proposant des ateliers créatifs en ligne et un livret-jeu gratuit pour se divertir pendant la visite. Il sera aussi possible de participer à un rallye extérieur et de prendre une pause à la station chaleureuse située sur le parvis du musée. Enfin, pourquoi ne pas succomber aux deux trousses créatives inspirées des œuvres de la collection nationale ? Elles contiennent le matériel nécessaire pour deux personnes et s’accompagnent d’une capsule vidéo descriptive.

Expériences interactives

C’est sur le thème des effets spéciaux que le Musée de la civilisation a rouvert ses portes le 18 février, avec une exposition interactive qui permet aux visiteurs de tous âges d’apprendre et, surtout, de tester leurs connaissances. Ils disposeront même d’un bracelet qui enregistrera leurs performances et les leur montrera sous forme de bande-annonce. Les jeunes enquêteurs seront également invités à s’attaquer au mystère du lac Écran-Vert, au moyen d’une trousse d’enquête très complète assortie de capsules scientifiques en ligne.

À voir en vidéo