Merci sur tous les murs de la ville

Un collectif bénévole en arts visuels remercie en dessins les employés des services essentiels. Une gratitude qui met des couleurs dans la grisaille actuelle.

1 Depuis lundi apparaissent un peu partout dans les rues de Montréal les affiches aux coloris vifs et pimpants, agrémentées de «mercis», du projet «Les couleurs essentielles» Valérian Mazataud Le Devoir
2 Benoît Tardif (Montréal, Canada) / Julien Castanié (Montréal, Canada)
3 Cette gratitude est en l’occurrence destinée aux travailleuses et aux travailleurs des services essentiels, qui, en ce moment, œuvrent sans relâche au mieux-être collectif mis à mal par la COVID-19. Valérian Mazataud Le Devoir
4 Mathilde Corbeil (Montréal, Canada) / Marc-Olivier Lamothe (Montréal, Canada)
5 Un des objectifs du projet était de rendre les dessins le plus visibles possible, d'où l'affichage dans les rues. Benjamin Pommier, de Publicité sauvage, colle ici les affiches du projet sur une palissade, au coin de l’avenue des Pins et de la rue Saint-Denis. Valérian Mazataud Le Devoir
6 «Peggy Guggenheim» par Gertrudis Shaw (Villarica IX, Région de la Araucania, Chili) / Francis Léveillée (Montréal, Canada)
7 «Les couleurs essentielles» contient des créations d’illustrateurs et de graphistes, mais aussi d’enfants et d’artistes en art contemporain. Valérian Mazataud Le Devoir
8 Amélie Lehoux (Montréal, Canada) / Julia GR (Montréal, Canada)