La Biennale de Venise en photos

1 Pavillon du Canada | Isuma, 2019. Vue d’installation, pavillon du Canada, 58e Biennale de Venise, 2019. Avec la permission du Musée des beaux-arts du Canada et d’Isuma Distribution International. Francesco Barasciutti
2 Pavillon du Canada | Extrait du film «One Day in the Life of Noah Piugattuk», 2019. Apayata Kotier dans le rôle de Noah Piugattuk et Kim Bodnia dans celui de Boss. Levi Uttak. © Isuma Distribution International.
3 Pavillon de la Croatie | Igor Grubic, «Traces of Disapearing (In Three Acts), vue de l’installation, pavillon de la Croatie, 58e Biennale de Venise, 2019. Bojan Mrdenovic
4 Pavillon de la Croatie | Igor Grubi?, «How Steel was Tempered», 2018, extrait du film présenté dans le cadre de «Traces of Disapearing (In Three Acts)», pavillon de la Croatie, 58e Biennale de Venise, 2019. Avec la permission de l’artiste.
5 Pavillon de la Croatie | Igor Grubic, «How Steel was Tempered», 2018, extrait du film présenté dans le cadre de «Traces of Disapearing (In Three Acts)», pavillon de la Croatie, 58e Biennale de Venise, 2019. Avec la permission de l’artiste.
6 Pavillon des Émirats Arabes Unis | Nujoom Alghanem, «Passage», extrait de film, 2019. Pavillon des Émirats Arabes Unis, 58eBiennale de Venise. Augustine Paredes of Seeing Things
7 Pavillon des Émirats Arabes Unis | Nujoom Alghanem, «Passage», 2019, vue de l’installation dans le Pavillon des Émirats Arabes Unis, 58e Biennale de Venise. Barbara Zanon
8 Pavillon de la France | Laure Prouvost, «Deep See Blue Surrounding You / Vois Ce Bleu Profond Te Fondre», pavillon de la France, 58e Biennale de Venise, 2019. © Laure Prouvost; avec la permission de Lisson Gallery, carlier | gebauer, et la Galerie Nathalie Obadia. Cristiano Corte
9 Pavillon de la France | Laure Prouvost, «Deep See Blue Surrounding You / Vois Ce Bleu Profond Te Fondre», pavillon de la France, 58e Biennale de Venise, 2019. © Laure Prouvost; avec la permission de Lisson Gallery, carlier | gebauer, et la Galerie Nathalie Obadia. Cristiano Corte
10 Pavillon de la France | Laure Prouvost, «Deep See Blue Surrounding You / Vois Ce Bleu Profond Te Fondre», pavillon de la France, 58e Biennale de Venise, 2019. © Laure Prouvost; avec la permission de Lisson Gallery, carlier | gebauer, et la Galerie Nathalie Obadia. Giacomo Cosua
11 Pavillon du Ghana | Ibrahim Mahama, «A Straight Line Through the Carcass of History 1649» (2016-2019), vue de l’installation dans le pavillon du Ghana, Ghana Freedom, 58e Biennale de Venise, 2019. David Levene. Avec la permission de l’artiste et du White Cube.
12 Pavillon du Ghana | John Akomfrah, «The Elephant in the Room – Four Nocturnes», 2019. Vue de l’installation vidéo dans le pavillon du Ghana, Ghana Freedom, 58e Biennale de Venise, 2019. David Levene
13 Pavillon du Ghana | John Akomfrah, «The Elephant in the Room – Four Nocturnes», 2019. Vue de l’installation vidéo dans le pavillon du Ghana, Ghana Freedom, 58e Biennale de Venise, 2019. David Levene
14 Pavillon de la Lituanie | Dans le pavillon de la Lituanie, vue de l'opéra-performance «Sun & Sea (Marina)» par le trio composé de Rugil? Barzdžiukait?, Vaiva Grainyt? et Lina Lapelyt?, gagnant du Lion d'or pour le meilleur pavillon national, 58e Biennale de Venise, 2019. Andrej Vasielnko
15 Pavillon du Pakistan | Naizan Khan, vue de l’installation vidéo «Sticky Rice and Other Stories», dans le pavillon du Pakistan, 58e Biennale de Venise, 2019. Riccardo Tosetto
16 Pavillon du Pakistan | Naizan Khan, vue de l’installation «Hundreds of Birds Killed», dans le pavillon du Pakistan, 58e Biennale de Venise, 2019. Riccardo Tosetto
17 Pavillon de l'Ukraine | «The Shadow of Dream Cast Upon Giardini Della Biennale», pavillon de l’Ukraine, commissaire : Open Group. 58e Biennale de Venise, 2019. Elena Subach et Vyacheslav Polyakov
18 Pavillon de l'Ukraine | «The Shadow of Dream Cast Upon Giardini Della Biennale», pavillon de l’Ukraine, commissaire : Open Group. 58e Biennale de Venise, 2019. Elena Subach et Vyacheslav Polyakov