Espagne: indignation après une restauration ratée

La sculpture, qui se trouve dans une église de Navarre, a été repeinte récemment par un artisan local.
Photo: Associated Press La sculpture, qui se trouve dans une église de Navarre, a été repeinte récemment par un artisan local.

Des conservateurs de musée en Espagne sont indignés par une nouvelle restauration d’oeuvre d’art historique jugée bâclée.

Le plus récent effort de restauration à avoir été désapprouvé par l’Association espagnole des conservateurs-restaurateurs touche une sculpture en bois d’un chevalier, datant du XVIe siècle.

La sculpture, qui se trouve à l’église San Miguel de Estella, dans la province de Navarre, a été repeinte récemment par un artisan local, qui a opté pour des couleurs criardes, au lieu d’être correctement nettoyée par un restaurateur professionnel.

Le président de l’Association des conservateurs-restaurateurs, Fernando Carrera, a déclaré mercredi que la sculpture « a été transformée en jouet ».

Le site Web de l’association répertorie d’autres « erreurs bien intentionnées », y compris une restauration de fresque, en 2012, qui est devenue virale pour avoir transformé une représentation centenaire du Christ en une image ressemblant à un singe.