Sullivan rayonne

En 2016, Françoise Sullivan exposait une nouvelle suite de peintures à la galerie Simon Blais.
Photo: Pedro Ruiz Le Devoir En 2016, Françoise Sullivan exposait une nouvelle suite de peintures à la galerie Simon Blais.

À 94 ans, Françoise Sullivan est une artiste encore extrêmement active ainsi qu’inspirante. En 2016, elle exposait une nouvelle suite de peintures à la galerie Simon Blais, série qui fut aussi à l’affiche du Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul. Ces jours-ci (et jusqu’en mai 2018), on peut voir ses oeuvres à l’Espace musée de Québecor.

En début d’année, la Galerie de l’UQAM présentait un court mais brillant parcours de son travail, événement qui fait maintenant l’objet d’une riche publication. Intitulé Trajectoires resplendissantes, cet ouvrage est signé par Louise Déry, directrice de la Galerie de l’UQAM. Celle-ci y explique le projet d’expo réalisée dans cette université, mais aussi, et surtout, la démarche multidisciplinaire de Sullivan autour de trois grands axes : l’art conceptuel, la peinture et la chorégraphie.

Ce livre comprend aussi plusieurs textes de Sullivan, dont quelques inédits. Vous y retrouverez entre autres la conférence sur l’art conceptuel donnée par l’artiste en avril 1975 à l’Université du Québec à Montréal.