Remise des prix Pierre-Ayot et Louis-Comtois 2017

L’Association des galeries d’art contemporain (AGAC) et la Ville de Montréal ont remis jeudi leurs deux prix annuels. Le prix Pierre-Ayot, d’une valeur de 5000 $ et destiné à un artiste de moins de 35 ans, a été attribué à Celia Perrin Sidarous, dont les installations proposent des collages d’images et d’objets. Le prix Louis-Comtois, doté d’une bourse de 7500 $ et réservé aux artistes actifs depuis au moins 15 ans, a été remis à Sophie Jodoin, dont le travail marie dessins et textes. À noter que cette dernière avait déjà reçu cette semaine un autre prix, le Giverny Capital. Depuis plus de 20 ans, l’AGAC et la Ville de Montréal décernent de manière conjointe les prix Ayot et Comtois. En plus des bourses en argent, Perrin Sidarous et Jodoin reçoivent 2500 $ pour les aider à préparer une exposition. La Ville s’engage aussi à acquérir une oeuvre de chaque lauréate.