La France paierait 80 millions d’euros pour un Rembrandt

La famille Rothschild souhaite vendre deux portraits, datés de 1634, représentant deux notables.
Photo: Orpheus La famille Rothschild souhaite vendre deux portraits, datés de 1634, représentant deux notables.

Paris — La France est prête à débourser 80 millions d’euros (120 millions $CAN) afin d’acquérir pour le compte du Musée du Louvre un tableau de Rembrandt mis en vente par la famille Rothschild, a annoncé jeudi le ministère de la Culture.

Cette proposition a été soumise aux propriétaires et « l’opération bénéficiera du mécénat exceptionnel de la Banque de France », précise le ministère dans un communiqué.

La famille Rothschild souhaite vendre deux portraits, datés de 1634, représentant deux notables. Lundi, le gouvernement néerlandais a lui aussi dit qu’il était prêt à financer l’achat d’un de ces tableaux.

Ils n’ont été montrés qu’une seule fois au public en 150 ans, pendant une exposition organisée en commun en 1956 par le Rijksmuseum d’Amsterdam et le Museum Boijmans Van Beuningen de Rotterdam.

Les propriétaires étaient entrés en contact avec le Louvre au printemps 2013, se disant disposés à céder ces oeuvres pour environ 160 millions euros, offre dont le montant a été jugé trop élevé par le musée et qu’il a déclinée après un an de négociations.