Arts visuels - L'embarras du choix à Québec

Suffit de compiler tout ce qui se prépare en arts visuels à Québec pour constater le dynamisme qui prévaut dans ce domaine. En plus des grands musées (voir le texte de Stéphane Baillargeon), les galeries et centres d'art de la capitale et des environs auront beaucoup à offrir au printemps. En voici un bref aperçu.

On remarque en premier lieu que les amateurs de photographie seront choyés, notamment avec l'événement La Disparition, qui débute le 16 janvier. Parée des oeuvres d'artistes québécois, polonais et belges, l'exposition se déroule dans six lieux différents, soit chez L'Îil de Poisson, Vu, La Bande Vidéo et Engramme du Complexe Méduse, ainsi qu'à Rouje et à la Galerie des arts visuels de l'Université Laval.

La Galerie Madeleine Lacerte présente elle aussi une exposition de photographies à compter du 21 mars avec les oeuvres de Serge Clément autour du thème de l'urbanité. Toujours en photo, le collectif Les Déclencheurs promet en mai de sévir au centre d'art Le Lieu autour du thème du pouvoir de l'image.

La Chambre Blanche, qui célèbre son 25e anniversaire cette année, poursuit quant à elle son exploration du thème du don avec des expositions consacrées au travail de l'Ontarienne Jamelie Hassan, du Français Guykayser, de l'Espagnole Teresa Cebrian et des Québécois Serge Murphy et Isabelle Laverdière. Le discours viendra par ailleurs s'allier à l'image grâce à des conférences au Musée de la Civilisation avec le théologien Raymond Lemieux et le militant Jaggi Singh.

Soins palliatifs, métiers d'art et escapades en région

À la Galerie Linda Verge, l'événement Tissus d'humanité explorera un thème fondamental mais rarement abordé de front: la mort. Déjà présentée lors du Congrès des soins palliatifs de 2003, l'exposition rassemble les travaux d'une vingtaine d'artistes qu'on a invités à s'interroger sur les émotions qui nous traversent à l'approche de la fin.

Dans un tout autre ordre d'idées, la Galerie Materia, qui nous a offert une fascinante exposition sur le mobilier sculptural l'automne dernier, propose en mars une incursion dans l'univers ludique du céramiste Maurice Savoie. Mais avant cela, la galerie de l'école des métiers d'art ouvre ses portes à l'événement Métiers d'art en action, qui vise à mieux faire connaître les artisans du textile, de la céramique et de la sculpture. Des expositions, démonstrations et ateliers-conférences animeront ainsi la galerie du boulevard Charest jusqu'au 20 février.

On pourra également se diriger avec bonheur dans le coin de Charlevoix ou encore dans la région du Bas-Saint-Laurent, le temps de visiter quelques salles. Au Centre d'exposition de Baie-Saint-Paul, l'exposition consacrée au peintre automatiste Marcel Barbeau se poursuit jusqu'au 21 mars, tout comme Autour de la rivière bleue d'Aline Martineau. Autre point de chute intéressant, le Musée régional de Rimouski se penchera sur l'oeuvre du paysagiste Peter Krausz du 29 janvier au 13 mars. Et, bien sûr, des dizaines d'autres artistes se commettront au cours de la saison à venir, dont certains nous réservent probablement de belles surprises. Le Devoir sera là pour vous en parler...