Les Prix Borduas écrivent au maire

Prix Borduas 1985, Charles Daudelin reçoit l’appui de ses pairs : huit lauréats du même prix Borduas se portent à la défense d’Agora, menacée de destruction. Dans une lettre adressée au maire Denis Coderre, ils appellent à une « restauration courageuse ». « Nous croyons sincèrement qu’on peut à un coût moindre que celui envisagé [respecter] l’intégrité de l’oeuvre dans l’idée que s’en faisait notre collègue Daudelin qui avait voulu faire du square Viger un espace vivant et rassembleur, offrant à la fois services et divertissement. » Jocelyne Alloucherie, Michel Dallaire, René Derouin, Michel Goulet, Bill Vazan, Gilles Mihalcean, Claude Tousignant et Dan S. Hanganu signent la missive.

À voir en vidéo