Le séjour du traité de Paris à Québec se prolonge

Le traité de Paris de 1763, en vitrine ces jours-ci au Musée de la civilisation de Québec, suscite un tel engouement que la République française a décidé de prolonger son prêt. Présenté pour la première fois en Amérique du Nord, le document qui a scellé la renonciation du Canada par la France pourra ainsi être vu jusqu’au lundi 13 octobre inclusivement (exception faite du lundi 6 octobre). Rédigé sur du papier chiffon, le traité est sensible aux variations de température, d’humidité, de lumière et aux vibrations. Cette prolongation demeure donc sous « d’inconditionnelles et très strictes conditions de conservation et de sécurité imposées » par la France, précise le musée. Le prêt a d’ailleurs fait l’objet d’âpres et longues négociations entre les gouvernements d’Ottawa, Québec et Paris.

À voir en vidéo