En bref - Suite du droit de suite

Les trois récents encans d'art canadiens menés au pays ont généré des ventes de près de 2 millions de dollars...

dont aucun sou ne reviendra aux auteurs des oeuvres. C'est ce que déplorent le Front d'artistes canadiens et le Regroupement des artistes en art visuel. Ils réclament au gouvernement fédéral l'introduction d'un droit de suite de 5 % des ventes dans la Loi sur le droit d'auteur afin que les artistes profitent de la revente de leurs oeuvres. The Inventor and His Invention du Saskatchewanais Joe Fafard a notamment atteint le prix de vente de 48 000 $ chez Sotheby's, soit trois fois plus que ce qu'il avait touché en 1989 lors de la vente initiale de cette sculpture.