Quand une fresque en cache une autre

Le dôme d’environ trois mètres de diamètre était couvert d’une peinture représentant une jeune femme sur une escarpolette.
Photo: Le dôme d’environ trois mètres de diamètre était couvert d’une peinture représentant une jeune femme sur une escarpolette.

Les restaurateurs du Château Dufresne ont découvert une murale inconnue au plafond du hall central de la gentilhommière de l'est de Montréal. L'oeuvre pourrait avoir été réalisée par Guido Nincheri

Une photo d'époque montre qu'à l'origine, le dôme d'environ trois mètres de diamètre était couvert d'une peinture représentant une jeune femme sur une escarpolette. L'oeuvre est attribuée au Belge Alfred Faniel. Dans les années 1940, les Pères de Sainte-Croix achetèrent la résidence de Marius Dufresne et firent recouvrir l'image, probablement parce qu'ils la considéraient comme un peu trop salée.

La Ville de Montréal, propriétaire de l'immeuble devenu un musée, a récemment lancé un projet de restauration de toutes les oeuvres d'art du Château. Le programme est évalué à un million. Il y a deux mois, les restaurateurs ont commencé à retirer délicatement les couches de peinture appliquées sur l'ordre des religieux pudiques.

Surprise: la dame à la balançoire n'y était plus. En lieu et place, les grattoirs et les solvants ont révélé une image encore plus osée, montrant déjà deux femmes aux seins nus. Les historiens de l'art pensent qu'il pourrait s'agir d'une oeuvre de Guido Nincheri, datant des années 1930.

Nincheri est notamment connu comme auteur d'une oeuvre controversée de Montréal où l'on voit le dictateur fasciste Benito Mussolini monter un cheval offert par un citoyen canadien d'origine italienne.

L'oeuvre orne l'église Notre-Dame-de-la-Défense, rue Henri-Julien.

L'auteur de ce douteux hommage a passé une vingtaine d'années à décorer le Château.

Les restaurateurs se perdent en conjectures au sujet des raisons expliquant le remplacement d'une fresque par une autre. L'oeuvre originale, celle à l'escarpolette, a-t-elle été endommagée? Ne plaisait-elle plus aux propriétaires?

Les travaux qui se poursuivront dans les prochaines semaines devraient permettre aux spécialistes de se faire une tête. On peut d'ailleurs assister à ces grands travaux qui vont s'échelonner jusqu'à la fin août.