Brésil - Oscar Niemeyer fête ses 102 ans en travaillant!

Rio de Janeiro — L'architecte brésilien Oscar Niemeyer a fêté hier ses 102 ans et dirige encore plusieurs projets, dont la rénovation du Sambodrome de Rio de Janeiro, où se déroulent les somptueux défilés du carnaval.

«Je viens tous les jours au bureau, même le samedi», affirme celui qui a révolutionné l'architecture moderne avec ses courbes sensuelles inspirées, selon lui, «du corps de la femme brésilienne».

Dans son atelier de Rio aux grandes baies vitrées, face à la plage de Copacabana, où il recevait ses amis hier, Niemeyer a expliqué à l'Agence France-Presse son projet de rénovation de l'avenue Marques de Sapucai, l'avenue de 700 mètres bordée des gradins du Sambodrome qu'il a construit en 1983.

La rénovation du Sambodrome devra être terminée pour le carnaval de 2011.

«Avoir 102 ans est une merde et il n'y a rien à commémorer», sauf le fait, selon lui, de voir que le Brésil est devenu plus «égalitaire depuis l'arrivée au pouvoir d'un ancien ouvrier», le président Luiz Inacio Lula da Silva.

Au quotidien O Dia, il a déclaré lundi «ne pas craindre la mort» et qu'en dépit de toutes les campagnes antitabac, il ne pensait pas arrêter de fumer. «Mes petits cigares sont une vieille habitude que je cultive avec plaisir», a-t-il dit.

Fin septembre, Niemeyer a été hospitalisé après avoir ressenti de fortes douleurs abdominales et a été opéré à deux reprises, d'abord de la vésicule biliaire et une semaine plus tard d'une tumeur au colon. Il est sorti de l'hôpital le 17 octobre après 24 jours d'hospitalisation.

Depuis, le constructeur de Brasilia a repris son crayon et travaille à conclure le «complexe Niemeyer de Niteroi», la ville brésilienne qui, après la capitale, accueille le plus d'oeuvres de l'architecte (sept à ce jour). En 2010 est également prévue l'inauguration du Centre culturel international d'Aviles, en Espagne.

Oscar Niemeyer a conçu plus de 600 projets architecturaux dans le monde entier en plus de 70 ans de carrière.

À voir en vidéo